Réserve Civique

La réserve civique constitue un engagement à titre bénévole et occasionnel. Il propose aux citoyens des missions d’intérêt général auprès d’associations et d’organismes publics

Être réserviste civique, c’est être acteur d’un ou plusieurs projets d’intérêt général, inspirés par les valeurs de la République, proposés par des organismes publics ou associatifs.

Ces projets peuvent concerner 12 domaines d’action : la solidarité, le vivre ensemble, l’éducation, l’insertion et l’accompagnement professionnel, la culture et les loisirs, la santé, l’environnement, le sport, la mémoire et la citoyenneté, la coopération internationale, les interventions d’urgence en situation de crise ou d’événement exceptionnel, la sécurité.

Pourquoi Civique ?
La dénomination « civique » a été retenue pour deux raisons essentielles. Elle permet, d’une part, de créer une continuité entre le Service civique et la Réserve civique qui sont les principaux piliers de la politique publique de l’engagement civique et, d’autre part, de distinguer cette réserve qui se veut générale des réserves citoyennes existantes spécifiques (Education Nationale, Police, Gendarmerie etc..).

Vous pouvez devenir réserviste si vous êtes :
– Majeur(e) de nationalité française ou étrangère résidant régulièrement en France (conditions fixées à l’article L. 120-4 du code du service national).
– Mineur(e) âgé(e) de seize ans révolus, sous réserve d’un accord écrit préalable de vos représentants légaux.

Comment devient-on réserviste ?
Il suffit de vous inscrire sur la plateforme, d’adhérer à la charte de la réserve civique et de renseigner votre profil.

https://reserve-civique.beta.gouv.fr/